La participation citoyenne face aux grands projets: un cas vécu

12 déc 2020 | Elizabeth Rooney

Comment la participation citoyenne aux grands projets qui ont un impact environnemental majeur se manifeste-t-elle au Québec? Comme le souligne si bien Jean Baril (1), il est généralement admis internationalement qu’une plus grande participation du public et, en particulier, des communautés locales, aux phases de planification et de réalisation de grands projets est nécessaire (p. 98). Qu’en est-il dans la réalité?

Pour tenter de répondre à cette question, je vous présente le cas concret de la reconstruction de la route 138 à l’est de Franquelin, une petite municipalité située dans la MRC de Manicouagan dans la région de la Côte-Nord. Il faut faire un détour ici pour comprendre le contexte.

Lire la suite sur le site du journal Le Soleil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :