Pour en finir avec les problèmes liés au plastique: les bioplastiques

28 nov 2020 | Paul Lavallée

Plus qu’utile, le plastique est devenu indispensable dans de nombreux aspects de notre vie : alimentation, vêtements, chaussures, médecine, électronique, loisirs, automobile, agriculture, aviation… Mais il faut admettre que nous l’utilisons beaucoup trop librement et que nous devons réduire fortement notre consommation. Or, dans tous les secteurs que nous avons mentionnés, les bioplastiques peuvent remplacer avantageusement les pétroplastiques.

Il y a beaucoup de confusion dans l’appellation des bioplastiques : dégradables, biodégradables, oxobiodégradables, compostables…  Le bioplastique d’intérêt ici est celui qui obéit aux normes européenne (NF EN 13432) ou américaine (ASTM D6400). Selon ces normes, un bioplastique doit se décomposer en milieu industriel en 90 jours ou moins et ne laisser que de l’humus, de l’eau, et du gaz carbonique (CO2), sans résidus toxiques.

Lire la suite sur le site du journal Le Soleil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :