Print - copie

12 sept 2020 | Marie-Jo Ouimet, Éric Notebaert et Claudel Pétrin-Desrosiers

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, la crise climatique représente la plus grande menace à la santé du 21e siècle1. Elle contribue aux inégalités croissantes, aggravant les maladies chroniques et les problèmes de santé mentale largement associés à notre mode de vie2. Devant ces imposants défis, la transition écologique doit devenir un réel projet de société. L’implication active du milieu de la santé y sera essentielle.
11e d’une série de 13 articles sur les 101 idées pour la relance

Étonnant peut-être, la santé humaine est déterminée, avant tout, par les politiques publiques, l’environnement, la cohésion sociale, l’éducation et les conditions de vie3,4. Le système de soins arrive au tout dernier rang! Ainsi, une société en santé se doit d’intervenir en amont (en prévention), bien avant que les problèmes ne surviennent. En ce sens, la crise climatique représente une opportunité sans précédent.

Lire la suite sur le site du journal Le Soleil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :