Pour une mobilité plus sobre en kilomètres motorisés et plus respectueuse d’autrui

Print - copie

25 juillet 2020 | Catherine Morency

L’automobile est un témoignage patent de l’ingéniosité humaine. Pourtant, elle n’a pas réussi à réduire les temps de transport. Au contraire, la vitesse accrue a permis d’aller plus loin, d’étaler les lieux de résidence et d’activité, d’augmenter le kilométrage. Initialement, son développement a été considéré comme une véritable révolution; néanmoins, les multiples impacts négatifs associés à sa démocratisation n’ont certes pas été bien anticipés. L’automobile est devenue omniprésente.

Lire la suite sur le site du journal Le Soleil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :