Vers une consommation plus durable avec les épiceries zéro déchet

Print - copie

20 juin 2020 | Lauren Ribes & Laurence Guillaumie

Nos habitudes de consommation ont fortement évolué au cours du siècle dernier et une de leurs conséquences préoccupantes est l’augmentation de la quantité de déchets.

En 2016, le Canada a produit 34,2 millions de tonnes de déchets (incluant ceux qui ont été réutilisés, recyclés ou compostés), dont 26 millions de tonnes – soit 73% – qui ont été éliminés (i.e. qui ont été enfouis, mis dans des décharges ou incinérés) (1). Au total, 44% de tous les déchets produits au Canada ont une source résidentielle, démontrant l’importance des habitudes de consommation des ménages. Quant aux déchets réacheminés (i.e. réutilisés, recyclés, ou compostés), ils se composent à 40% de papier/carton, à 30% de matières organiques et à 30% de verre, plastique, appareils ménagers et matériaux de construction. Le fait que seulement 27% des matières résiduelles produites soient réacheminées souligne que beaucoup de déchets ne sont pas ou difficilement recyclables.

Lire la suite sur le site du journal Le Soleil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :