Print - copie

6 juin 2020 | Chantal Pouliot, Audrey Groleau et Isabelle Arseneau

Au terme de la pandémie, plusieurs apprentissages collectifs auront été réalisés. Nous en aurons appris davantage sur l’origine du virus, sa nature, ses effets et sa contagiosité. D’un point de vue sociopolitique, nous aurons une meilleure idée des défis inhérents à la gestion d’une telle situation, tant en ce qui concerne les soins à donner aux malades que les modalités de distanciation physique ou les allocations destinées à soutenir les personnes ayant perdu leurs revenus. Par l’entremise de la couverture médiatique en continu, chacun a pu non seulement suivre jour après jour la propagation du virus, mais également en mesurer les enjeux sanitaires, environnementaux, économiques et éthiques.

Lire la suite sur le site du journal Le Soleil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :