Quatre principes pour encadrer une relance indissociable de la crise climatique

Print - copie

29 avril 2020 | Collectif de signataires

Alors que le gouvernement du Québec annonce ses échéanciers de reprise, une chose est certaine: on ne reviendra pas au monde qu’on connaissait il y a deux mois seulement.

Au-delà de la reprise des activités, le gouvernement doit planifier les actions qui permettront à nos industries de survivre dans ce nouveau contexte. Les sommes majeures qui seront investies vont orienter notre société pour de nombreuses années: il faut donc se saisir de cette crise pour préparer le Québec à relever les défis de demain, plutôt que de reprendre les choses là où on les a laissées.

La crise actuelle nous donne de précieux enseignements pour agir: (1) il est important de reconnaître les risques et de les prévenir; (2) lorsque les gouvernements se basent sur la science, il est plus facile de prendre des décisions qui transforment nos habitudes; (3) le débat politique est essentiel à une démocratie pour aller de l’avant.

Lire la suite sur le site du journal La Presse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :