Il est grand temps de revoir nos critères de performance

Print - copie

27 avril 2020 | Luc Audebrand

La pandémie de COVID-19 est une invitation à modifier les critères de performance (économique, financière, sportive, culturelle, etc.) qui guident notre vie collective. Nos manières de définir et d’évaluer la performance, et surtout les actions qui en découlent, sont parmi les facteurs déterminants de la crise globale dans laquelle nous sommes englués. Modifier ces critères fait aussi partie des moyens de nous en sortir.

Plutôt que d’être obsédés par la performance, nous devrions simplement chercher à être efficaces. Le terme efficacité est un emprunt au latin efficacitas («fait de produire un effet notable»). Il ne s’agit pas d’être productif, profitable, lucratif et encore moins d’atteindre la perfection, mais d’être utile, bienfaisant, pertinent, ou encore d’engendrer des retombées positives. Être efficace, «produire un effet notable», est une préoccupation majeure pour les personnes, les entreprises et la société dans son ensemble.

Lire la suite sur le site du journal Le Soleil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :