Relancer l’économie, c’est aussi la repenser

Print - copie

23 avril 2020 | Johanne Whitmore, Daniel Normandin et Julien Beaulieu

Le leadership du premier ministre Legault pour protéger la santé et le bien-être des Québécois a été exemplaire depuis le début de la crise du COVID-19. En parallèle à ces efforts, il prépare la reprise économique qui devient de plus en plus criante.

Plusieurs cherchent à savoir si cette relance peut s’effectuer de façon à favoriser à la fois la santé publique, la croissance économique et la création d’emplois, sans que les émissions de gaz à effet de serre (GES) reviennent à leurs taux précédents. Il est estimé que les émissions globales chuteront d’environ 4 % par rapport à l’année passée en raison de la crise. Or, le rythme de baisse qu’il faudrait suivre pour limiter le réchauffement à 2oC est de la même ampleur qu’un COVID supplémentaire à tous les ans d’ici 2030!

Lire la suite sur le site du Journal de Montréal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :