Conservation du caribou forestier: un nouvel appel au ministre

Print - copie

7 mars 2020 | Steeve Côté, Université Laval ; Pierre Drapeau, Université du Québec à Montréal ; Sandra Hamel, Université Laval ; Louis Imbeau, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue ; Fanie Pelletier, Université de Sherbrooke ; Denis Réale, Université du Québec à Montréal ; Martin-Hughes St-Laurent, Université du Québec à Rimouski ; Jean-Pierre Tremblay, Université Laval et Marc-André Villard, Université du Québec à Rimouski

La lettre s’adresse au premier ministre du Québec, François Legault

Monsieur le Premier Ministre, le ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, rend disponible à la coupe forestière des territoires mis de côté au Saguenay–Lac-Saint-Jean dans le but de protéger l’habitat du caribou forestier, une espèce menacée au Canada en vertu de la Loi sur les espèces en péril et considérée vulnérable au Québec.

Malgré les consultations régionales en cours, les évènements des derniers mois laissent peu de doutes sur les intentions du ministère des Forêts, de la Faune et de Parcs (MFFP). Le territoire en question est pourtant considéré par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) pour la création éventuelle d’une aire protégée le long de la rivière Péribonka.

Lire la suite sur le site de La Presse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :