L’affaire Weinstock, une dérive inquiétante

Print - copie

25 février 2020 | Mathieu Marion, Siegfried L. Mathelet et Michel Seymour

Mercredi dernier, Richard Martineau remettait en question dans Le Journal de Montréal les compétences du philosophe Daniel Weinstock, professeur d’éthique à la Faculté de droit de l’Université McGill.

S’appuyant sur les propos qu’aurait tenus le philosophe lors d’une table ronde en 2012 à Montréal, il laissait entendre que ce dernier serait favorable à un accommodement raisonnable consistant à remplacer l’excision par une mutilation génitale « symbolique ».

Martineau interpellait aussi le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge : comment se fait-il que ce « spécialiste inquiétant » ait été invité au forum sur la réforme de cours d’éthique et culture religieuse ? Quelques heures plus tard, nous apprenions que le ministère avait retiré son invitation.

Lire la suie sur le site du journal Le Devoir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :