Print - copie

28 janvier 2020 |

« Frontier » en Alberta serait le plus gros projet d’exploitation de sables bitumineux qu’on ait mis en chantier au Canada. Explications avec Éric Pineault, professeur à l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :