40 économistes sonnent l’alarme contre GNL Québec

Le mégaprojet GNL Québec, qui prévoit la construction d’un gazoduc transportant le gaz naturel de l’Ouest canadien vers une usine de liquéfaction au Saguenay, pourrait augmenter les émissions globales de gaz à effet de serre (GES) et aggraver la pénurie de main-d’œuvre, soulèvent 40 économistes et chercheurs en économie qui ont évalué les impacts du projet privé.

Lire a suite sur le site de La Presse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :